« Femme, voici ton fils. Il dit ensuite au disciple :

Fils, voici ta mère. Et depuis cette heure, le disciple la prit chez lui. » (Jean 19, 26-27)

Alphonse de Liguori avait une grande dévotion à Marie. À ses fils, les Rédemptoristes, fut confiée l’icône de Notre-Dame du Perpétuel Secours. L’original de cette œuvre est sous la responsabilité des Rédemptoristes. Elle se trouve en l’église Saint-Alphonse, à Rome. En devenant les gardiens de cette icône, les Rédemptoristes recevaient la mission de propager le culte de Marie, notre perpétuel secours.

Cette image est bien plus qu’une simple représentation de la Vierge Marie qui présente l’Enfant-Jésus. Cette icône est chargée de sens, et chaque détail pictural du tableau porte un symbole.

Le mot icône vient du grec eikon qui signifie image. L’icône rend présent ce qu’elle rappelle, elle est le point de rencontre entre le mystère de Dieu et la réalité des êtres humains.

L’icône est le fruit de la prière, les artistes qui les peignaient le faisaient dans un climat de pénitence et de prières. L’icône est un lieu de méditation, les icones ont été peintes pour être contemplées et pour aider à la contemplation.

L’icône de Notre dame du Perpétuel Secours est une peinture sur bois de 54 cm sur 41,5. Sur fond d’or, qui symbolise la présence de Dieu, se détachent 2 personnages principaux, la Vierge et Jésus et 2 autres plus petits, des anges portants les instruments de la passion.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
YouTube
Retour haut de page